LA GASTRONOMIE AU PAYS BASQUE

La gastronomie

En soulevant les couvercles, découvrez les fumets de la gastronomie et de la vraie cuisine basque. Il y a de la campagne, traditionnelle, qui ressemble aux autres cuisines du sud-ouest et celle du bord de mer à base de poissons et crustacés. Les produits ont une place prépondérante dans notre cuisine.

Le piment d'Espelette

A Espelette, le dernier week-end d’octobre, le piment est roi. C’est dire que ce petit légume est partie intégrante de la gastronomie basque. Il se consomme de différentes manières. En poudre: il assaisonne et entre dans la composition de bon nombre de recettes. Entier il est coupé en lamelle pour la cuisson des poissons entiers ou des pibales. Il remplacera alors avantageusement le poivre et donnera un accent tonique à certaines recettes, sans pour autant altérer la saveur.

Le fromage de brebis

Le Pays Basque produit de merveilleux fromages de brebis, les uns onctueux, les autres rustiques.Dans les cabanes de bergers (cayolars), depuis des générations, la fabrication du fromage de brebis nécessite les mêmes étapes (filtrage, coagulation, séparation du petit lait…) et les mêmes ustensiles (chaudrons de cuivre, fouets de houx, baguettes de sureau, moules en bois…).
Il est possible de les acquérir pendant l’été sur les marchés ou à la montagne directement chez le producteur.

Le gateau Basque

Il en existe presque autant de variétés que de villages, de pâtissiers ou de restaurateurs.Traditionnellement en pâte sablée moelleuse, le gâteau basque est garni de crème pâtissière ou de confiture de cerises. En gâteau portion ou en grand format, il se déguste légèrement tiède avec une glace vanille.

Le jambon de Bayonne

Fabriqué partout au Pays Basque, le jambon sera frotté avec au gros sel. On le laissera sécher de 6 mois à 1 an.
Quelques éleveurs et salaisonniers du Pays Basque, désireux de redonner ses lettres de noblesse au vrai jambon de Bayonne, ont créé le label «Ibaïama».

Le vin d'Irouléguy

Le vin d’Irouleguy, sous l’impulsion de quelques producteurs de la région de Saint Etienne de Baïgorry, Saint Jean Pied de Port, Irouléguy, s’est stabilisé autour de certains coteaux qui forment une zone de production (150 hectares) protégée par une AOC. Considéré comme le plus petit vignoble de France, il en est très riche de son histoire et de son terroir. Bon nombre de producteur ce sont développés ces dernières années. A découvrir chez de nombreux restaurateurs ou cavistes, il fait partie de nos beaux produits du Pays Basque.

Laisser un commentaire